Après le bien intéressant PHIL, biographie de Philip K. Dick (dont j'ai parlé sur mon ancien blog), je retrouve les éditions 21g, spécialistes de la question, pour découvrir la vie d'un autre grand homme : Youri Gagarine.

Qui ne connaît pas Gagarine ? Peu de monde, j'imagine, tant son nom est cité dès que l'on parle de l'histoire de la conquête spatiale. Mais qui le connaît vraiment ?
Qui sait par exemple qu'il a été présélectionné, entre autres, parce qu'il n'était pas très grand ? Qui sait qu'après son exploit, il n'est au final jamais retourné dans l'espace ? Qui sait vraiment quelle a été la vie du premier homme dans l'espace ?

Je me suis vraiment passionnée pour la question à la lecture de cet album qui s'attarde également beaucoup sur le contexte historique et la course que se livraient alors l'URSS et les États-Unis. Le destin tragique de Gagarine est remarquablement raconté dans le scénario d'Alex Nikolavitch.
Porté par le trait clair de Félix Ruiz, L'ange du prolétariat est de plus un album très réussi graphiquement, original dans ses couleurs et aux pages de garde à l'image de sa couverture : splendides.

L'ange du prolétariat, une vie de Youri Gagarine
Alex Nikolavitch (scénario)
Felix Ruiz (illustration)
21g